Notre Ville

previous arrow
next arrow
Slider
L’histoire de la Capital Ismaélite

La construction de la Medersa Bou Inania commença avec le début du règne de Abu al-Hasan en 1331 (dynastie mérinides), mais elle ne fut terminée que 20 ans après, en 1351, sous le règne de Abu Inan Faris dont elle porte le nom

Bab Mansour el-Aleuj, appelée également la porte du Renégat, ou encore Bab Mansour, est la porte de la ville de Meknès la plus importante et la plus remarquable. Elle est située en face de la célèbre place lahdim.

Bab Al Khmis (ou Bab El-Khemis) est une porte imposante qui fût jadis l’entrée ouest de la cité du Jardin de l’Ambre (Madinat Ar-Riad Al Anbari) bâtie au XVIIème siècle sous les ordres de Moulay Ismaïl

Le mausolée du sultan Moulay Ismaïl est un ancienne mosquée construite en 1703 par Ahmed Eddahbi dans la ville de Meknes au Maroc qui est devenu un mausolée où repose le sultan Moulay Ismaïl aux côtés d’une de ses épouses et deux de ses fils. C’est un des rares monuments religieux du Maroc ouvert aux non-musulmans

La ville de Meknès abrite un grand nombre de monuments, témoins de son histoire riche et mouvementée. Parmi eux le grenier royal Hri Souani, datant du XVIIème siècle

Palais Royal de Meknes : Le Dâr-al-Makhzen, qui peut se traduire en français de la « Maison des autorités », est un palais situé à Meknès, et construit à l’époque du sultan Moulay Ismaïl.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *